Solidaire dans le progrès de tous24.09.2017
boygirlwomanSOLIDARITE-AFRIQUE.lu a.s.b.l.

Séjour au Burkina Faso 2014

Année: 
2014
État: 
Réalisé
Nature: 
Aide Humanitaire
Mots Clefs: 
Le Projet: 

Les principaux points au programme étaient:

 

  • Visite du COCREN de Koudougou: signature du contrat de 80 kg de spiruline financé par SAlu.
  • Visite du CREN de Kayao financé par SAlu et qu va devenir opérationel cette année.
  • Visite du CREN de Kokologo et discussion sur la fourniture de farines pour bébés.
  • Visite du Centre de Production de Spiruline de Nayalgué qui tire sa force motrice de panneaux solaires.
  • Visite de la Case d’Accueil de Réo, un orphelinat qui cultive et qui traite le moringa oliphera.
  • Visite à Lao où SAlu a financé 2 écoles et plusieurs mini-projets pour assurer le bon fonctionnement de ces écoles. Cette année, le directeur des écoles était fier de présenter la première récolte de miel provenant des ruches financées par SAlu. En outre, un fermier a testé la méthode zaï sur la moitié d’un champ. L’autre moitié était cultivée de façon traditionnelle. La récolte sur la premiére moitié dépassait d’un tiers celle de la deuxième moitié.
  • Visite des forages de Koratenga et de Yargho (commune de Zam) financés par SAlu.
  • Visite du Centre d’Apprentissage Professionnel de Rimkièta à Ouagadougou où SAlu a financé un château d’eau de 15 m3 et un forage mû par l’énergie photovolta!ique. Ce château d’eau subviendra aux besoins du Centre et il alimentera le goutte-à-goutte du maraîchage éducatif et une borne à la disposition aux habitants du quartier.
  • Le groupe a visité plusieurs villages qui avaient posé leur candidature pour la construction d’une école: Yago et Gho (Commune de Pô); Tengandogo (commune de Laye); Bagjiri et Rouanghin (commune de Sourgoubila). Le groupe a retenu le village de Gho pour son prochain projet d’école.
  • Le groupe a visité aussi deux entreprises d’installation de panneaux solaires.
  • Bien sûr, les membres ont rendu visite à Aziz, qui est maintenant un grand jeune homme. 
  • Hélas, à cause des troubles au Mali, le groupe n'a pas pu se rendre à Wanaré pour visiter la nouvelle école.