Solidaire dans le progrès de tous21.11.2017
boygirlwomanSOLIDARITE-AFRIQUE.lu a.s.b.l.

Une Banque de Céréales pour le village de Kiéré et alentours

Année: 
2009
État: 
Réalisé
Nature: 
Aide au Développement
Localité: 
Localisation: 
  • Le village de Kiéré compte 1.200 habitants à majorité cultivateurs.
  • Il fait partie du département de Sili, dans la province de Sissili, au Burkina Faso.
  • Il est situé à 150 km au Sud-Ouest d'Ouagadougou.

=> Cliquez ici pour afficher la carte.

Contexte: 
  • Plus de 50% de la population locale ne peut assurer les 3 repas quotidiens toute l'année.
  • La malnutrition rend les populations fragiles face à des maladies comme le paludisme.
  • Pendant la "période de soudure", dans bon nombre de familles, la ration alimentaire est d'un repas par jour et de nombreuses autres familles ne peuvent pas se l'assurer.

Causes

  • Les aléas climatiques : des poches de sécheresse peuvent survenir à tout moment de la saison compromettant la campagne agricole.
  • L'agriculture est archaïque : utilisation de la daba (l'outil traditionnel du paysan sahélien: une sorte de binette à manche court) au lieu de la charrue.
  • Les usuriers exploitent les populations.

Conséquences

  • On arrive à une pénurie alimentaire.
  • Les jeunes cherchent du travail en ville.
  • Faible taux de scolarisation : les enfants doivent aider aux champs.
  • Les résultats scolaires ne sont pas à la hauteur escompté.

Solutions
Une banque de céréales apportera au village une partie de la solution:

  • Une garantie, partielle, d'autosuffisance alimentaire.
  • Une augmentation du taux de scolarisation.
  • Un meilleur rendement scolaire.
  • Fixation des jeunes dans le village.

Principe de fonctionnement d'une banque de céréales (BC)
La banque est "autogérée" par un comité de gestion local.
La banque achète des céréales au moment de la récolte (quand le prix est le plus bas), et revend à la population locale, pratiquement au prix coûtant (prix d'achat + frais de gestion), pendant la "période de soudure" entre deux récoltes.

Le Projet: 

Les travaux préalables

  • Mise en place d'un comité de gestion de la future banque de céréales.
  • Le comité se dote de statuts et de règlements intérieurs.
  • Ouverture d'un compte bancaire destiné uniquement à la gestion de la BC.
  • Acquisition d'un terrain auprès du chef des terres pour y construire la BC.

La réalisation

  • Construction d'un bātiment d'une superficie de 95m2
  • Dimensions: 10 m x 9,50 m.
  • Le bātiment sera construit en blocs de béton.
  • Une porte coulissante.
  • Trois fenêtres persiennes.
  • Toit en tôle ondulée.

La suite

  • Acquisition d'un fond de roulement. (Avec la participation de SOLIDARITE-AFRIQUE.lu asbl.)
  • Achat/Stockage de sacs de céréales.
  • Commercialisation prévue en juin 2010. (Période de soudure.)
  • Une supervision mensuelle sera faite. Des rapports seront rédigés et mis à la disposition de la population locale.
Le volet Financier: 
  • Montant total de la construction: 9.027 EUR.
  • Participation de SOLIDARITE-AFRIQUE.lu asbl: 8.857 EUR
  • Participation du village (3 %):  270 EUR

L'engagement de la population locale

  • Mise en place des préalables du projet énumérés ci-dessus.
  • Les bénéficiaires apporteront une contribution de 3 % à la construction de la BC.
  • De plus, les instituteurs du village se sont engagés à donner bénévolement des cours d'alphabétisation et de gestion, au comité de gestion, et à tous ceux qui voudront s'instruire, et ce durant une période de trois ans au minimum.
Suivi: 


09.2009 : La banque de céréales en cours d'achèvement.


11.2009: La banque de céréales est achevée. Encore faut-il la remplir de vivres.

Voir également sous: